Savez-vous dire « non » à vos patients (quand c'est nécessaire) ?

Publié le 22/10/2016

Dans quelles circonstances un praticien est-il amené à refuser un examen ou une prescription à un patient ? Est-il armé pour le faire bien et à bon escient ? Dispose-t-il de l'argumentaire idoine, emploie-t-il la bonne méthode pour répondre à la demande exprimée par le malade – mais pas par le chemin par lui suggéré… ?

Dire « non » est un art universellement difficile à maîtriser et finalement mal connu en médecine. Saisi par un médecin-conférencier qui souhaite approfondir le sujet, « le Quotidien » mène l'enquête et vous propose de répondre à un questionnaire simple et rapide.

Ce contenu est réservé aux professionnels de santé

Je m'inscris

Déjà inscrit ?