Remplaçants : REAGJIR invente l’offre publique de soins ambulatoires  Abonné

Publié le 04/10/2012

Le Regroupement autonome des généralistes jeunes installés et remplaçants (REAGJIR) propose une alternative au remplacement libéral, l’Offre publique de soins ambulatoires (OPSA). Constatant que les jeunes « fuient l’exercice libéral, et non la médecine générale », et que près de 100 % des installés sont d’anciens remplaçants, REAGJIR propose à ceux-ci de « découvrir le milieu ambulatoire sous un statut de salarié ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte