Prescriptions hors AMM : des recommandations pour sortir d'une « situation complexe et non satisfaisante »

Par
Elsa Bellanger -
Publié le 28/11/2018
prescription hors amm

prescription hors amm
Crédit photo : S. Toubon

« Il existe dans le domaine des prescriptions hors AMM justifiées un besoin de régulation, de sécurisation, d’harmonisation et de prise en charge par l’Assurance-maladie », alertent les Académies nationales de médecine et de pharmacie, dans un rapport conjoint. Les deux institutions estiment à 20 % le taux de prescriptions dites hors AMM ou « non conformes ».

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?