Prescription et responsabilité, enjeu croissant de la formation continue  Abonné

Publié le 24/02/2011

PARENT PAUVRE de la formation initiale des médecins en France, la pharmacovigilance préoccupe de plus en plus les professionnels en exercice. Les récents épisodes de la grippe A, du Mediator et la mise sous surveillance de 77 médicaments par l’AFSSAPS accroissent l’intérêt des médecins sur le sujet.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte