Pratique sportive des mineurs : exit le certificat ?  Abonné

Par
Publié le 13/10/2020

Le projet de loi ASAP propose à nouveau de supprimer le certificat médical de non-contre-indication à la pratique sportive des mineurs, acte jugé chronophage et coûteux, pour le remplacer par un autoquestionnaire. La profession est divisée.

Supprimer ces certificats pourrait générer 30 millions d'euros d'économies par an

Supprimer ces certificats pourrait générer 30 millions d'euros d'économies par an
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

Après bien des péripéties, est-ce, cette fois, la fin du certificat médical de non-contre-indication à la pratique sportive chez les mineurs ? 

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte