Entretien

Pr Jon Kabat-Zinn : « On a besoin de reconquérir l’art de la médecine »  Abonné

Publié le 30/04/2015
Pr Jon Kabat-Zinn : Depuis la fondation de votre clinique de réduction du stress en 1979, la pleine conscience est largement reconnue aux États-Unis. Rencontrez-vous des obstacles dans la diffusion de ces pratiques sur le territoire français ?

Je n’essaie pas de diffuser quoi que ce soit. Je tente seulement d’éveiller l’enthousiasme des individus pour une nouvelle manière d’être en relation avec la souffrance, et d’inspirer des voies de libération de cette dernière. Méditation et médecine sont puissamment complémentaires.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte