Poursuivie pour surprescription d’IJ, une généraliste des Yvelines se défend pied à pied face à sa caisse

Par Sophie Martos
Publié le 05/11/2015
- Mis à jour le 05/11/2015

Crédit photo : S TOUBON

Depuis six mois, le Dr Véronique Möller, médecin généraliste à Magny-les-Hameaux, dans les Yvelines, est « sous-pression ». La CPAM de Versailles lui reproche d’avoir prescrit un nombre trop important d’arrêts de travail, supérieur à la moyenne observée chez ses confrères ayant une activité comparable en Ile-de-France.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?