Désertification médicale

Pour l’Ordre, la pénurie touchera bientôt Paris  Abonné

Publié le 25/11/2010

Lors de la présentation officielle par l’Ordre des médecins de son nouvel Atlas de la démographie médicale (« Le Quotidien » du 24 novembre), son président, le Dr Michel Legmann, s’est montré assez pessimiste sur les perspectives en matière de répartition territoriale. « Les mesures incitatives demeurent insuffisantes »,

a-t-il rappelé, affirmant que « depuis trois ans, aucun ophtalmologue ne s’est installé en libéral à Paris ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte