Euromanifestation sur le temps de travail

Plusieurs centaines de médecins crient à la régression

Publié le 16/12/2008
- Mis à jour le 16/12/2008
1276099982F_600x_22642_IMG_6090_1229486905421.jpg

1276099982F_600x_22642_IMG_6090_1229486905421.jpg
Crédit photo : DR

1276099982F_600x_22710_IMG_6105_1229486909578.jpg

1276099982F_600x_22710_IMG_6105_1229486909578.jpg
Crédit photo : AFP

DE NOTRE CORRESPONDANT

À L’APPEL de la Fédération européenne des médecins salariés (FEMS) et de cinq autres associations européennes de médecins, les manifestants sont venus faire connaître aux députés européens leur refus de travailler « plus de 48 heures par semaine, sans temps de repos obligatoire mais avec des périodes non payées », ainsi que le résume le Dr Claude Wetzel, anesthésiste à Strasbourg et président de la FEMS.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?