Piloter un Airbus pour améliorer son sens relationnel  Abonné

Publié le 14/10/2013

Un jour par mois, des médecins se rendent à Roissy pour se former à la gestion des risques. Une idée de l’assureur Branchet, qui leur propose de s’entraîner sur un simulateur de vol. Décollage, virage, turbulences, atterrissage, panne moteur... Les conditions de pilotage sont hyperréalistes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte