Qui pour gèrer la santé des soignants ?

Par manque de temps, les praticiens français se choisissent comme médecin traitant  Abonné

Publié le 05/11/2018
sante medecins

sante medecins
Crédit photo : PHANIE

Depuis 2004, les Français doivent déclarer un médecin traitant auprès des autorités sanitaires. Celui-ci a pour mission la prise en charge globale, la coordination des soins, la continuité des soins, le premier recours, le dépistage, la prévention… Les médecins français devraient - eux aussi comme leurs concitoyens - déclarer un médecin de premier recours. En 2010, selon une étude de la DREES, ils étaient 84 % à s’être choisis eux-mêmes comme médecin traitant.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte