Histoires vécues en temps de Covid

Notre devoir de soignant

Publié le 12/08/2020

En première ligne durant l'épidémie de coronavirus, ce médecin raconte ses craintes face aux risques de contamination et les difficultés auxquelles il a dû faire face tout en restant fidèle à ses convictions et sa vocation de soignant. Durant le mois d’août, « le Quotidien » publie les témoignages de médecins confrontés à la crise épidémique. Merci à eux de partager avec leurs confrères ces moments qui les ont marqués.

Crédit photo : PHANIE

20 mars 2020 : la Grande Peur

Il est trois heures, docteur, et vous ne dormez pas ?
Que faut-il faire ? Ou ne pas faire ?

En consultation, le flot de syndromes grippaux est incessant avec de curieux signes de perte de l’odorat ou du goût et une asthénie profonde sans aucun moyen de confirmation de diagnostic, pas de tests et avec des moyens de sécurité personnelle déficients, pas de lunettes, pas de gants, et masques au compte-gouttes…

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)