#MyDoctorSaid… les médecins pris à partie sur Twitter par des femmes mal diagnostiquées

Par
Publié le 02/11/2018
Suzannah Weiss

Suzannah Weiss

11 mois et 17 médecins consultés… Suzannah Weiss (@suzannahweiss) raconte sur Twitter la persévérance dont elle a dû faire preuve avant qu’un professionnel ne pose le bon diagnostic sur ce qui la faisait souffrir (sans révéler sa maladie). C’est à partir de cette histoire personnelle que cette journaliste américaine du magazine de mode « Teen Vogue » a lancé le 24 octobre dernier le hashtag #MyDoctorSaid (Mon docteur a dit).

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)