Médecins salariés : déduire les frais réels ou pas ?  Abonné

Publié le 10/05/2018

Si vous exercez en tant que médecin salarié, vous pouvez déduire vos frais professionnels, soit forfaitairement sous forme d’un abattement égal à 10 % de votre salaire imposable et, dans ce cas, cet abattement (plafonné à 12 097 euros) est appliqué automatiquement par l’administration, soit en calculant et en déclarant les frais réels liés à l’acquisition de votre salaire. Pour choisir la solution la plus avantageuse, vous devez donc faire la liste de vos frais professionnels. Pour vous aider, nous passons en revue les principales dépenses déductibles.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte