Les foyers de tension se multiplient

Médecine libérale : signaux d’alarme  Abonné

Publié le 24/09/2012
1348483182373652_IMG_89908_HR.jpg

1348483182373652_IMG_89908_HR.jpg
Crédit photo : S TOUBON

QUATRE mois après l’installation du gouvernement Ayrault, les signes qui traduisent, au mieux l’impatience, au pire l’exaspération des médecins libéraux, s’accumulent. Au moins quatre facteurs expliquent ces tensions et ces crispations.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte