Lutte contre les déserts médicaux

L’ISNIH passe à la loupe les recettes de 11 pays  Abonné

Publié le 12/12/2012

Après les étudiants, c’est au tour des internes de formuler des propositions pour lutter contre la désertification médicale. Opposés aux conclusions d’une récente étude de l’UFC-Que choisir sur l’offre sanitaire qui préconisait notamment le conventionnement sélectif, la fin des dépassements et la remise en cause des aides publiques dans les zones surdotées, l’Intersyndicat national des internes des hôpitaux (ISNIH) contre-attaque. Les internes ont réalisé une enquête internationale sur la démographie médicale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte