Liberté d'installation : les députés votent le conventionnement sélectif, la profession hurle

Par Christophe Gattuso
Publié le 19/10/2016
- Mis à jour le 19/10/2016
désert

désert
Crédit photo : Phanie

Une nouvelle installation pour un départ : les députés ont adopté ce mercredi matin le conventionnement sélectif des médecins libéraux en zone surdense, lors de l'examen en commission du projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2017.

L'amendement de la députée socialiste Annie Le Houérou (Côtes d'Armor) était soutenu par une quarantaine de parlementaires dont la présidente socialiste de la commission des affaires sociales Catherine Lemorton (pharmacienne). 

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?