Prise en charge des patients diabétiques

L’hôpital de Perpignan resserre ses liens avec la ville  Abonné

Publié le 23/05/2012

EN MARS DERNIER, à l’occasion de rencontres départementales en présence de 180 professionnels de santé dont 110 médecins libéraux et hospitaliers, le Dr Muriel Benichou, chef du service d’endocrinologie du centre hospitalier de Perpignan, développe son idée : pour améliorer la prise en charge des 30 000 patients diabétiques du département des Pyrénées-Orientales, son service va se tourner vers la médecine de ville, ouvrir une consultation d’urgence le mercredi matin et se rendre plus visible auprès des patients.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte