Lévothyrox : l’ANSM précise les conditions de prescription de l’ancienne formule

Par Stéphane Long
Publié le 02/10/2017
- Mis à jour le 02/10/2017

Théoriquement disponible depuis ce lundi 2 octobre, l’Euthyrox ne doit être délivré que dans le cas des prescriptions postérieures au 14 septembre, indique l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) dans un communiqué. Ce médicament, équivalent à l’ancienne formule de Lévothyrox « n’étant disponible que pour une durée et des quantités limitées, sa prescription n’est pas conseillée » et doit être réservée aux cas où les effets indésirables persistent après un réajustement de posologie du Lévothyrox, précise l'agence.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?