Les remplaçants de REAGJIR veulent être conventionnés et appellent au boycott des élections aux URPS

Par Christophe Gattuso
Publié le 30/09/2015
- Mis à jour le 12/07/2019

S’estimant oubliés de la campagne aux unions régionales des professionnels de santé (URPS), les médecins remplaçants regroupés au sein du syndicat REAGJIR appellent à boycotter les prochaines élections professionnelles qui prendront fin le 12 octobre prochain.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?