Pression des complémentaires, exercice regroupé

Les médecins libéraux, contraints de s’adapter à de nouveaux défis  Abonné

Publié le 11/06/2015

Les médecins libéraux ont exprimé leur inquiétude et parfois leur pessimisme, sur la place grandissante prise par les organismes complémentaires et sur l’évolution de leur exercice dans le système de soins, lors des 4e rencontres pour une santé durable, organisées samedi dernier à la Grande-Motte par l’Union régionale des professionnels de santé (URPS) Languedoc-Roussillon.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte