Élections aux URPS

Les jeunes généralistes veulent un vote électronique  Abonné

Publié le 19/11/2015

Le Syndicat national des jeunes médecins généralistes (SNJMG) appelle de ses vœux une modernisation des règles des élections professionnelles en médecine libérale. Lors du dernier scrutin, de nombreux praticiens n’avaient pas reçu leur matériel de vote ou au dernier moment. Des suffrages ont été considérés comme nuls car les électeurs avaient renvoyé la profession de foi au lieu du bulletin de vote, rappelle le syndicat.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte