2 000 médecins réunis en congrès à Nice

Les généralistes toujours remontés contre le P4P  Abonné

Publié le 25/06/2012

RIEN n’y fait. Objet d’une table ronde à Nice lors du congrès de la médecine générale France (CMGF), qui a réuni quelque 2 000 médecins, le paiement à la performance s’attire toujours les foudres d’une bonne partie des généralistes libéraux, plus de six mois après son entrée en vigueur. Cette rémunération sur objectifs compte 29 indicateurs et repose sur un barème de 1 300 points.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte