Les généralistes refusent un « flicage » des caisses  Abonné

Publié le 15/06/2015

« Trois grandes pathologies sortent et prennent le pas sur les autres : le burn out, les troubles musculo-squelettiques (TMS) et le mal de dos », explique le Dr Philippe Marissal, généraliste dans l’Ain, syndicaliste de MG France. Ce constat n’est pas surprenant selon le médecin ; il est imputable à la crise économique. Intensité et surcharge de travail ont accentué la pression dans le milieu professionnel.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte