Déserts médicaux et liberté d’installation

Le Sénat ressuscite le spectre du conventionnement sélectif

Publié le 20/07/2015
- Mis à jour le 12/07/2019

Le parcours parlementaire de la loi de santé réserve bien des surprises aux médecins libéraux.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?