Déserts médicaux et liberté d’installation

Le Sénat ressuscite le spectre du conventionnement sélectif  Abonné

Publié le 20/07/2015

Le parcours parlementaire de la loi de santé réserve bien des surprises aux médecins libéraux.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte