Le secteur privé à l’hôpital encadré  Abonné

Publié le 29/10/2012

Les députés ont voté un amendement qui permet un premier encadrement législatif de l’activité libérale à l’hôpital. On y retrouve l’interdiction du paiement en direct au praticien et l’obligation de fournir à l’administration le planning d’activité publique (en plus de celle en libéral) afin de contrôler le respect de la règle des 20 %.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte