Isolement, paperasse et financements vacillants

Le parcours d’obstacles des médecins pour déployer l’éducation thérapeutique en ville  Abonné

Par
Publié le 27/04/2015

Tandis que les hôpitaux affichent 30 ans d’expérience et que les structures pluridisciplinaires perçoivent des financements spécifiques à la mise en place de programmes d’éducation thérapeutique du patient (ETP) pour les patients en ALD, les médecins libéraux, souvent isolés dans leur pratique, ont du mal à prendre le train en marche.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte