Le système de santé français face au spectre de la pénurie

Le nombre de médecins libéraux devrait diminuer jusqu’en 2025 avant une embellie  Abonné

Publié le 18/09/2014

La pénurie médicale va-t-elle nous conduire à une catastrophe sanitaire ? La retraite des médecins libéraux est-elle en danger ? L’Ordre des médecins, l’assurance-maladie et les syndicats libéraux ont confronté leur diagnostic et leurs remèdes lors d’un colloque organisé à Paris par la Caisse autonome de retraite des médecins de France (CARMF).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte