Des médecins géolocalisés grâce à leur smartphone

Le Languedoc-Roussillon se mobilise contre l’insécurité  Abonné

Publié le 15/04/2013

FACE aux actes d’incivilité, de vandalisme et d’agression dont sont victimes les soignants, l’union sacrée se met en place en Languedoc-Roussillon entre l’Union régionale des professionnels de santé (URPS), le préfet de région, l’Ordre des médecins et l’ARS.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte