La menace du conventionnement sélectif écartée

À l'Assemblée, la liberté d'installation tire encore son épingle du jeu  Abonné

Par
Publié le 23/10/2017

Sur les 393 amendements au projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) déposés en commission la semaine dernière, cinq ont tenté de revenir sur la liberté d'installation en médecine libérale. 

Évoquant à nouveau les limites des mesures incitatives – aides à l'installation, bourses pendant les études, soutien à l'investissement dans les maisons de santé – des députés de droite comme de gauche ont réclamé la méthode forte

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte