La santé toujours sous haute tension  Abonné

Publié le 11/01/2018
Un mouvement de grève tendu a de nouveau perturbé l’activité du CHM en novembre.

Un mouvement de grève tendu a de nouveau perturbé l’activité du CHM en novembre.
Crédit photo : VALERIE PARLAN

Hôpital en crise. Scène étonnante en cette mi-novembre devant l’hôpital de Mayotte : des dizaines de policiers postés devant les urgences afin de laisser passer les malades et les personnels suite au blocage des agents hospitaliers grévistes. Finalement, le mouvement particulièrement musclé pendant neuf jours, s’est soldé par un énième protocole.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte