Avec moins de 1 000 praticiens, le suivi des enfants en souffrance

La médecine scolaire à l'abandon  Abonné

Par
Marie Foult -
Publié le 10/01/2019
ecole

ecole
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

Le constat est alarmant, même s'il n'est pas nouveau. Dans une enquête* menée auprès de ses adhérents, le Syndicat national des médecins scolaires et universitaires (SNMSU-UNSA Éducation, majoritaire dans la profession) livre un résultat sans appel : la chute des effectifs de médecins scolaires, désormais sous la barre symbolique du millier (976 exactement pour 12,5 millions d'élèves), fragilise toujours plus le bilan médical à 6 ans, pourtant indispensable à la détection de troubles chez les enfants.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte