L’irrésistible ascension du praticien de synthèse

« La médecine sans médecin » est-elle pour demain ?  Abonné

Publié le 23/04/2015

C’est de la science-fiction mais à très courte échéance. Dans « La médecine sans médecin ? », le Pr Guy Vallancien enfile une nouvelle fois ses habits de fonceur provocateur pour faire bouger les lignes. L’urologue touche à tout, académicien – de médecine et de chirurgie –, fondateur de l’École européenne de chirurgie, initiateur de la convention CHAM**, héraut en son temps de l’hôpital-entreprise… sonne le tocsin.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte