Histoires vécues en temps de Covid

Interdit de prescription

Publié le 04/08/2020

Cette contribution est davantage un coup de gueule qu'un témoignage. Ce médecin généraliste regrette l'interdiction de prescrire en ville l'hydroxychloroquine, médicament qu'il ne cite pas dans son texte et qui a fait l'objet de controverses sur son efficacité contre le Covid-19. Durant le mois d’août, « le Quotidien » publie les témoignages de médecins confrontés à la crise épidémique. Merci à eux de partager avec leurs confrères ces moments qui les ont marqués.

Crédit photo : S.Toubon

Médecin exerçant depuis plusieurs dizaines d'années, j'ai vécu cette fois un traumatisme considérable, ressenti personnellement et également par la plupart de mes confrères. En effet, c'est la première fois que, dans l'exercice de notre profession, nous avons subi une pression extraordinaire de nos « autorités » de santé pour ne pas prescrire un traitement connu et utilisé depuis des décennies.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)