Espoirs et craintes

Publié le 05/05/2009
- Mis à jour le 05/05/2009

• Entre optimisme et vigilance

L’épidémie semble reculer au Mexique et les États-Unis parlent de « signes encourageants ». Les deux pays les plus touchés veulent rassurer. Mais, alors que le millier de cas a été dépassé, l’OMS souligne qu’il y a encore beaucoup d’inconnues sur cette nouvelle forme de grippe et qu’il faut rester vigilant. Pour le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, l’un des principaux défis reste de s’assurer que tous les pays, y compris les plus pauvres, ont les moyens de faire face.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?