Déserts médicaux : l’INSEE relativise  Abonné

Publié le 18/10/2012
1312449614233300_IMG_65667_HR.jpg

1312449614233300_IMG_65667_HR.jpg
Crédit photo : © S. Toubon/ « le Quotidien »

GARE aux idées reçues. Y compris au fin fond du Gers ou de la Creuse, il y a toujours un médecin généraliste installé à distance raisonnable de chez soi : c’est ce qu’il ressort de l’enquête menée par l’INSEE.

Plus d’un Français sur dix (16 %), certes, vit dans une commune où n’exerce aucun généraliste. Mais à condition de prendre la voiture, la totalité de la population française trouve un généraliste en moins de 15 minutes. Pareillement pour un infirmier et un masseur kiné.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte