Courrier des lecteurs

Démographie médicale : le paradoxe français  Abonné

Publié le 26/06/2018

Le numerus clausus instauré en 1971 par Simone Veil reposait sur l'idée, qui s'est révélée totalement fausse par la suite : l’offre crée la demande. Réduisons l’offre et la demande faiblira permettant ainsi de maîtriser les dépenses de santé.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte