À Châteaubriant, sept médecins libéraux menacés d'expulsion par l'hôpital qui veut récupérer le bâtiment  Abonné

Par
Martin Dumas Primbault -
Publié le 06/02/2020

Crédit photo : DR

C'est un litige peu banal. À Châteaubriant (Loire-Atlantique), la tension est montée d'un cran entre le centre hospitalier et le pôle de santé libéral installé dans un de ses bâtiments sur le site. La direction de l'établissement menace en effet d'expulser les sept médecins libéraux qui y exercent s'ils n'acceptent pas de déménager dans des bâtiments préfabriqués en attendant d'être relogés. Signe du dialogue de sourds, une audience opposant les parties s'est tenue en début de semaine au tribunal administratif de Nantes.

Amende

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte