Un dommage collatéral de la pénurie médicale

Certificats de décès : une si longue attente  Abonné

Par
Marie Foult -
Publié le 20/01/2020
De nombreux élus font état de délais excessifs pour obtenir des certificats de décès à cause de la désertification médicale. Les syndicats tempèrent, mais la situation amène les localités à prendre des mesures pour s'organiser.
Le week-end, le médecin est payé 100 euros pour un examen pré-certificat

Le week-end, le médecin est payé 100 euros pour un examen pré-certificat
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

Des délais de deux, voire trois jours pour obtenir un certificat de décès dans les zones touchées par la désertification médicale en France. Le problème n'est pas nouveau, mais depuis plusieurs mois, la presse régionale se fait l'écho de situations ubuesques, où les familles de défunts attendent longuement pour récupérer le fameux papier bleu, sur lequel le médecin constate la date, l’heure et les circonstances du décès.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte