Ce que les « juniors » attendent du futur quinquennat en santé

Par
Sophie Martos -
Publié le 13/03/2017

Crédit photo : S. Toubon

Interrogées par « le Quotidien », les organisations d'étudiants et de jeunes médecins défendent un modèle de pratique moins rigide et uniforme que celui de leurs aînés avec des priorités fortes : regroupement, diversification de la rémunération, mixité des modes d'exercice, intégration des nouvelles technologies. Revue de détails.     

Un exercice collectif, interpro et souple

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)