Au Zimbabwe, les médecins mettent fin à leur grève par « compassion » pour les patients  Abonné

Publié le 08/03/2017

Après une grève de près de trois semaines qui a paralysé les hôpitaux publics du pays, les médecins zimbabwéens ont annoncé avoir repris le travail lundi 6 mars, par « compassion » pour leurs patients, malgré l'échec de leurs négociations avec le gouvernement.

« Nous avons repris le service, tous les médecins sont de retour au travail », a affirmé à l'AFP Edgar Munatsi, le président de l'association des médecins du secteur hospitalier public.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte