Courrier des lecteurs

Arrêts de travail : à quand les bonnes questions ?  Abonné

Publié le 18/05/2017

Est-ce que l'on va se décider à se poser la bonne question : pourquoi les médecins sont-ils amenés à donner des arrêts de travail à leurs patients ?

Nous sommes confrontés à de nombreuses maladies chroniques, cancers, ostéo-articulaires, psychiatriques. La très mauvaise ambiance dans le monde du travail entraîne des états psychologiques ou psychiatriques qui sont en inflation. Je n'en démords pas, les 35 heures ont été une catastrophe pour l'ambiance au travail ; la gestion du personnel par la hiérarchie est trop souvent calamiteuse.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte