Au cœur de l’agenda du médecin généraliste

57 heures par semaine, 5 semaines de congés…et toujours de la paperasse  Abonné

Publié le 14/03/2012
1331691563332054_IMG_79532_HR.jpg

1331691563332054_IMG_79532_HR.jpg
Crédit photo : S TOUBON

1331691564332113_IMG_79534_HR.jpg

1331691564332113_IMG_79534_HR.jpg

LES GÉNÉRALISTES libéraux ne connaissent toujours pas les 35 heures, prennent peu de vacances, restent largement investis dans la permanence des soins (contrairement à certaines idées reçues) et voient leur temps médical « grignoté » par l’administratif : tels sont les enseignements principaux d’une étude inédite (1) qui dissèque l’agenda des médecins généralistes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte