1 250 euros par an pour stationner à Clermont-Ferrand, des médecins dénoncent un racket

Par
Publié le 04/01/2017
caducée

caducée
Crédit photo : S. Toubon

« Taxe sur la visite médicale », « Racket délirant », « La honte »… Sur Twitter, les médecins ne décolèrent pas depuis la divulgation sur le réseau social du tarif annuel de stationnement en vigueur à Clermont-Ferrand, dans le Puy-de-Dôme.

Pour garer leur véhicule sur les emplacements payants, sans risquer de PV, il leur faut débourser 1 250 euros par an (ou continuer à payer leur stationnement au coup par coup).

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)