Éditorial

Un pari

Par
Jean Paillard -
Publié le 25/11/2019

Le gouvernement n’aime pas les manifestations du samedi. Le 30 novembre prochain, point de gilets jaunes à l’horizon, mais une nouvelle journée de mobilisation de blouses blanches. Nul doute que l’équipe Macron – et Agnès Buzyn au premier chef — scruteront avec attention le nombre de protestataires. Que leurs rangs soient clairsemés et on dira que c’est en partie gagné pour l’exécutif et que le « plan d’urgence » a convaincu les hospitaliers.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?