Courrier des lecteurs

Pourquoi les Médecins libéraux ont raison d’être méfiants face aux GHT ?

Publié le 18/11/2019

La réorganisation du secteur hospitalier mettant en place une graduation des soins et créant des Groupements hospitaliers de territoire (GHT) – qui associent des centres hospitaliers importants à d’autres plus petits, ainsi confortés — paraît logique et même souhaitable. Pour autant, elle ne saurait se faire au détriment du secteur libéral, surtout quand celui-ci existe déjà dans le territoire et de plus est bien organisé et donne toute satisfaction aux usagers.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)