« Des gens meurent » : face au désert médical, une rhumatologue du Mans mobilise les patients pour porter plainte contre l'État  Abonné

Par
Publié le 09/10/2020

Crédit photo : PHANIE

« Neuf millions de Français n'avaient pas de médecin traitant en janvier 2020 et ils seront beaucoup plus nombreux l'année prochaine », met en garde le Dr Laure Artru, rhumatologue à la clinique du Pré au Mans, membre de l'Association des citoyens contre les déserts médicaux (ACCDM) qui alerte aujourd'hui sur la perte de chance des patients privés de médecins traitants.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte