Déserts médicaux

Bercy recommande la coercition ciblée et temporaire  Abonné

Par
Loan Tranthimy -
Publié le 21/10/2019

Remise en cause « temporaire » de la libre installation en zone surdotée, deuxième chance pour certains étudiants recalés... sous réserve de s'installer en zone fragile : Bercy a des idées décoiffantes pour remédier aux déserts médicaux.

Ministère de l'Économie et du Budget

La question de l'accès aux soins n'inquiète pas seulement Ségur. Elle préoccupe aussi Bercy.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte