Équilibre alimentaire

Les jus de fruits ne sont pas un ennemi  Abonné

Par
Dr Charlotte Pommier -
Publié le 03/10/2019
S'il ne remplace pas le fruit, le jus de fruits reste une source indispensable d'apport en vitamine C en particulier chez l'enfant. On conseillera idéalement un verre par jour, au petit-déjeuner.
Les buveurs de jus sont aussi les plus grands mangeurs de fruits

Les buveurs de jus sont aussi les plus grands mangeurs de fruits
Crédit photo : Phanie

Le fruit est fragile, difficile d'accès, il peut facilement se corrompre. On retrouve cette idée dans la Bible mais aussi dans le jardin des Hespérides, avec les pommes d'or qui ont donné plus tard à l'Italie le pomodoro, la tomate. L'aliment a toujours été identifié comme un produit de santé et de luxe ; Jean-Baptiste de La Quintinie, jardinier de Louis XIV, a été chargé de développer un verger pour fournir le roi toute l'année. Il faut attendre Nicolas Appert pour parvenir à conserver le fruit, sous forme de confiture ou de jus, et ainsi le démocratiser.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte