Primes de stage en zone sous-dense, horaires

Après les promesses, les internes de médecine générale veulent transformer l'essai  Abonné

Par
Publié le 27/02/2020
Le ministre de la Santé a entamé une opération séduction auprès des futurs généralistes en annonçant, lors de leur congrès, la revalorisation d'une indemnité de stage ou la sanction des hôpitaux qui ne respectent pas le temps de travail. Les jeunes réclament davantage.

Crédit photo : PHANIE

Bien mais peut mieux faire. Après les annonces positives d'Olivier Véran au congrès des internes de médecine générale (ISNAR-IMG), portant sur l'augmentation d'une indemnité de stage en zone sous-dense ou le strict respect du temps de travail, les jeunes restent sur leur faim. 

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte